Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

72918639

Comment épouser un millionnaire Sara

Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

marilyn-monroe Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

Comment épouser un millionnaire Sara

 

Les styles de Betty Grable, Marilyn Monroe et Lauren Bacall dans "Comment épouser un millionnaire ?" ou comment soigner sa présentation à la mode rétro ? 

C'est la parfaite représentation de l'idéal vestimentaire des années 50, tout au long du film nous pouvons voir un défilé de tenues d'une classe incroyable, de la plus  élégante sortie de bain en passant par des robes de jour et des tenues de soirées chic et "glamourissimes" (la seule chose que je n'ai pas aimé, ce sont les fourrures véritables, très à la mode à cette époque...). Les 3 actrices sont chacune à leur manière très soignées, même tirées à quatre épingles, avec un style adapté à leurs personnalités très différentes. Lauren Bacall, le caractère le plus fort dans le film, est déterminée à user de sa ruse pour arriver à ses fins: épouser un homme riche. Marilyn Monroe en charmante bigleuse, presque qu'aveugle sans ses lunettes à strass, on peut la voir se prendre les murs si elle ne les a pas sur le nez ! Mais elle ne les porte jamais devant un homme car "vous savez bien ce que l'on dit des femmes à lunettes !" (on comprend plus tard que selon elle, ce que l'on dit des femmes à lunettes c'est qu'elles n'intéressent pas les hommes) et Betty Grable toute pétillante en blonde ingénue mais très dégourdie lorsqu'il s'agit d'amadouer un homme. 

Cette comédie légère est un vrai bol de fraîcheur et d'humour, j'ai autant apprécié la regarder pour les looks et le style des années 50 que j'adore que pour ses 3 actrices aux personnalités attachantes.